Santé

Cancer : pourquoi nous recommande-t-on de prendre de la zéolithe ?

Il existe des études et des débats autour de l’utilisation potentielle de la zéolithe comme un complément dans le cadre du traitement du cancer. Cependant, il est crucial de noter que les preuves scientifiques soutenant son efficacité dans ce domaine sont limitées et qu’elle ne doit en aucun cas remplacer les traitements médicaux conventionnels, encore moins si cela n’a pas été préconisé par un professionnel de santé !

Contribuant à la détoxification du corps en éliminant les toxines et les métaux lourds, ce minéral pourrait potentiellement renforcer le système immunitaire.

Découvrons-en toutefois les bienfaits.

L’utilisation de la zéolithe pour lutter contre le cancer

Bien qu’il est important de noter que, à l’heure actuelle, il n’existe pas de preuves médicales solides soutenant l’utilisation de la zéolithe pour soulager les symptômes du cancer, ce minéral est toutefois mentionné comme un complément potentiel pour aider dans le processus de détoxification du corps.

Aussi, les symptômes du cancer varient en fonction du type de cancer et du stade de la maladie, ce qui peut inclure la douleur, la fatigue, les nausées, la perte d’appétit, entre autres. Le traitement des symptômes du cancer repose généralement sur des approches médicales spécifiques telles que la gestion de la douleur, les traitements symptomatiques et les soins de soutien adaptés à chaque patient.

Si une personne atteinte de cancer souhaite explorer des méthodes complémentaires ou des compléments alimentaires tels que la zéolithe pour soulager les symptômes associés à sa maladie, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé qualifié qui pourra fournir des recommandations adaptées à la situation sans compromettre le traitement.

L’efficacité de la zéolithe

L’impact des radicaux libres dans l’organisme intensifie le stress oxydatif, engendrant des dommages cellulaires susceptibles de déclencher diverses maladies dégénératives telles que l’obésité, le diabète, l’athérosclérose, les maladies neurologiques, les cancers et le vieillissement cellulaire. Bien que ses effets n’aient pas encore été testés chez l’homme, chez l’animal, la zéolithe est reconnue pour atténuer le stress oxydatif. 

Une étude initiale sur l’être humain a révélé son impact immuno-stimulant : après 6 à 8 semaines de supplémentation en zéolithe, les participants ont présenté une augmentation significative de leurs lymphocytes, des acteurs clés du système immunitaire.

De plus, la zéolithe semble pouvoir réguler l’inflammation, notamment dans les intestins fragiles, sujets à des réactions inflammatoires dues au stress, aux agressions microbiennes, aux toxines ou aux intolérances alimentaires. Son action améliore ainsi la perméabilité intestinale et rétablit l’équilibre de la flore bactérienne intestinale. 

Une étude clinique chez des patients souffrant de reflux gastro-œsophagien ou de gastrite induits par la prise d’anti-inflammatoires a montré une nette amélioration chez plus de la moitié des patients grâce à la capacité de la zéolithe à absorber les ions acides.

Comment consommer la zéolithe ?

La zéolithe peut être consommée de différentes manières en fonction de la forme sous laquelle elle est disponible. Voici les plus courantes : 

  • La poudre : elle est à mélanger avec de l’eau, du jus, des smoothies ou des aliments. Veillez à bien mélanger la poudre de zéolithe avec le liquide ou les aliments pour une meilleure assimilation ;
  • Les capsules : elles sont généralement prises avec un verre d’eau ,
  • En liquide : elle peut être prise diluée dans de l’eau ou d’autres boissons conformément aux instructions du fabricant.

Il est essentiel de respecter les doses recommandées par le fabricant ou les conseils d’un professionnel de la santé pour éviter toute surconsommation, car une consommation excessive de zéolithe pourrait avoir des effets indésirables, surtout en cas de traitement médicamenteux important lié à lutte d’un cancer.

Quelle que soit la forme choisie et utilisée, soyez assuré de profiter de nombreux bienfaits qui vous permettront de moins ressentir les effets d’un traitement intense et invasif sur l’organisme, pouvant diminuer l’état de santé.